En attendant le premier album des Popopopops le 25 mars

Depuis leur formation en 2007, les quatre jeunes rennais connaissent une ascension fulgurante et le point d’orgue de ce début de carrière interviendra le 25 mars prochain avec la sortie de leur premier album.

 

Le premier extrait « Pure » nous met l’eau à la bouche (ou plutôt aux oreilles) même si nous n’avons pas attendu cette année pour être conquis par la pop à la fois coldwave et new wave en tous les cas toujours jouissive.

 

Avant la sortie de cet album, les Popopopops ont enregistré l’année dernière « A quick remedy » un EP explosif, composé de 4 tracks et d’autant de tubes. Notre coup de cœur « R’n’R » est en écoute juste en dessous :

 

Oui nous sommes dithyrambiques à leur sujet et quelque peu chauvin aussi, mais c’est bien parce que selon nous ils sont le fer de lance de la nouvelle scène rennaise. Si d’autres groupes de la métropole rennaise émergent peu à peu au niveau national comme Mermonte, Juveniles, O Safari, Manceau, ou encore les Superets, les Pops ont toutes les chances d’exploser outre-manche grâce à une science de la mélodie et à un constant équilibre entre synthés et guitares électriques.  

 

Pour faire simple, les Pops c’est le chaînon manquant entre New Order et Foals, rien que ça. Si vous ajoutez à cela une prestation scénique toujours haut de gamme, une voix qui fait penser à Yoann Lemoine AKA Woodkid, un charisme évident, sans oubliez le talent, vous obtenez certainement l’un des groupes les plus prometteurs du moment. Autant vous dire que l'on a hâte d’être au 25 mars…

 

WL