Festival Panoramas #15

Du 5 au 8 Avril dernier, s'est déroulé la quinzième édition du célèbre FESTIVAL PANORAMAS à Morlaix (29). On en parlait depuis des mois, on a pas été déçu. Victime de son succès, Panoramas affiche complet pour ses soirées du 6 et 7 Avril et fait salle comble. Rassurez-vous, pour les plus malchanceux d'entre vous, The 92nd Street était sur place pour vous.

 

Vendredi 6 Avril 2012, au programme ce soir, Neitee & YeuttaChinese ManLa FemmeDJ Kemical Kem VS Exexalex, le retour d'Izia, le rock des Stuck In The Sound, le groupe français The Shoes, le rap de 1995, ou encore RebolleroKap BambinoThe Hacker qui remplace le désistement de Gesaffelstein, le tant attendu Paul Kalkbrenner, et pour finir la dubstep de Modestep

 

Il est pas loin de 23hThe 92nd Street fait son entrée sur le site. Let's go ! Il est temps de prendre ses marques, on navigue entre le Grand Hall et la puissance vocale d'IZIA et le Club Sesame, blindé, avec le hip-hop de 1995, visiblement un des groupes le plus attendu de cette édition, en passant par le Chapiteau, avec des sets qui envoies du gros son en plein air. 

 

23h54, on s'arrête dans le Grand Hall devant THE SHOES, et quelle belle surprise. Le visionnage des lives sur le net annoncait du bon, et bien chose promise, chose due. Certainement la grosse claque de ce vendredi soir. Le live est à couper le souffle. 

 

 

The Shoes
The Shoes

 

On passe brièvement devant l'electro-clash de KAP BAMBINO, ce duo bordelais qui n'est pas sans nous faire penser aux célèbres Crystal Castles - on aime ou on n'aime pas - mais on va pas se mentir, ils envoient.

 

Retour au Grand Hall, il est 1h17. Il va faire son entrée, celui qui a du faire accélérer les ventes de place à l'annonce de sa présence, le célèbre DJ berlinois PAUL KALKBRENNER - "Paul Ka, Paul Ka quoi !" - tant pis pour REBOLLEDO. 1h30 de show, à la hauteur de nos espérances, énormissime. On reconnait ses titres phares, Sky And SandAaronAltes Kamuffel.. propre. A noter - on valide son clin d'oeil au public français avec son maillot de l'équipe de France - malin le bonhomme. 

 

Paul Kalkbrenner
Paul Kalkbrenner

 

"Il est 3h23, on est même pas fatigué." Pour clôturer cette première soirée, place à la dubstep de MODESTEP qui fait bouger un public en transe. On valide les remixes qui passent du Rage Against The Machine, à la musique de Tetrix.. Un excellent choix des programmateurs pour clôturer cette belle soirée, de quoi mettre en appétit pour le second soir.

 

 

Modestep
Modestep

 

Samedi 7 Avril 2012, pour ce second soir, on trouve dans la programmation, le primé aux Victoires de la musique Orelsan, les rennais JuvenilesJupiter, le célèbre DJ Shadow, les nantais C2C, le petit prodige MadeonModek, l'électro de Christine, ou encore Erol Alkan, Huoratron et pour le final de cette quinzième édition Popof.

 

Il est 22h passé, ce soir on rentre un peu plus tôt sur le site. Les festivaliers sont refait, plus motivés que jamais. - On peut distinguer se qu'étaient déjà là la veille, vive le camping - Et oui, devant une telle prog', on peut que se réjouir. Allez, c'est parti pour le deuxième soir consécutif ! Et on file devant DJ SHADOW et sa shadowsphère. Il nous en mettra plein la vue avec sa sphère et ses graphismes à couper le souffle et plein les oreilles avec son set. Bon, DJ Shadow est vraiment top, mais nous a déjà tous conquis. On fonce donc au premier rang du Club Sesame, c'est l'heure du passage de MADEON, ce petit prodige d'à peine 18 ans. Dès les premiers sons, il fait vibrer, bouger le public et ça, jusqu'au bout. Il clôtura son show avec son cultissime tube Pop Culture. Les critiques l'ont annoncé, Madeon, c'est l'avenir. On valide.

 

 

DJ Shadow
DJ Shadow

 

Il faut faire un choix, c'est décidé. On passe le reste de la soirée dans le Grand Hall. On vous l'avait annoncé dans The 92nd Street, les dj's nantais de C2C on fait l'honneur de leur présence. On vous l'avait dit également à l'occasion de la sortie de leur clip F.U.Y.A en janvier dernier et de leur EP en février dernier, C2C nous a évidemment pas déçu, C2C envoute, C2C captive, C2C emflamme le Grand Hall. Sans aucun doute, la grosse claque de ce samedi soir, un set propre, un visuel parfait. Un show qui restera dans nos mémoires. 

 

S'enchaine le show de l'électro-rock des DIGITALISM, qui comme à chaque prestation, soigne son visuel. Ainsi que celui du grand EROL ALKAN, qui nous fait vibrer à chacun de ses remixes. A noter - la reprise de The Bay des Metronomy - a fait un carton ce soir. 

 

Digitalism
Digitalism
Erol Alkan
Erol Alkan

 

Ce que l'on retient de cette quinzième édition, au delà de sa programmation au top, c'est un public jeune, un public fun, coloré, masqué, déguisé, un public (très) joyeux... une ambiance de folie. Encore une fois, la Bretagne assure. 

 

Une chose est sûre, l'an prochain, on y sera !

 

Article par Manon Bardet

Photos par Sébastien Le Cocq  http://www.facebook.com/pages/S%C3%A9bastien-Le-Cocq-PHOTOGRAPHE/257746467571391